Interview client SWIMBOT : Sébastien, triathlète "Bluffé par le SWIMBOT"

: Retour au blog Posté par: TEAM SWIMBOT Dans: INTERVIEWS SWIMBOT Sur: lundi, juillet 25, 2016 Commentaire: 0 Vues: 1189

"Bluffé , j'ai très rapidement constaté que ce petit appareil m'aiderait certainement à progresser dans ma technique de nage et de crawl en particulier."

A quelle fréquence utilisez-vous votre SWIMBOT?

Je l’utilise 2 à 3 fois par semaine: 1h minimum par séance incluant environ 30 minutes minimum de swimbot par séance.

Quel a été votre ressenti après votre premier essai?

D'abord bluffé , j'ai très rapidement constaté que ce petit appareil m'aiderait certainement à progresser dans ma technique de nage et de crawl en particulier. Ensuite très rassuré sur le sérieux du projet, j'étais au début un peu sceptique sur tout ce que pouvait apporter le pack swimbot avec ses videos, j’ai tout de même pris le pari d'y croire et j'ai rapidement constaté que je n'avais pas fait d'erreur.

Que pensez-vous de la manipulation de l'appareil ?

Parfait. Une grande simplicité d'utilisation. Très intuitif sans nécessairement devoir regarder l'écran. L’appareil se pilote aisément depuis le bonnet. Doubler le bouton start/stop à l'oreille est un vrai plus qui apporte une plus grande réactivité dans les actions sur l'appareil, on clique sur l'écouteur et c'est parti :-)

En quoi le pack SWIMBOT peut vous aider personnellement en natation ?

Aller au bassin est pour moi un peu une corvée. Je fais du triathlon avec pour objectif le format ironman (3 800 mètres). Une meilleure technique est préférable afin de s'économiser. Une “bonne nat’” donc une sortie d'eau moins fatigué en un temps correct me donnera un meilleur mental pour la suite des épreuves. N'ayant pas le temps de participer aux séances du club, les vidéos me permettent très facilement de comprendre les bons mouvements à adopter. Une fois la théorie acquise, il ne reste plus qu'à la transposer au bassin. De plus, car je n'aime pas beaucoup nager (certainement à cause d'une mauvaise nage), le SWIMBOT peut parfois ajouter de la motivation si besoin

Votre exercice SWIMBOT préféré ? 

Oula! Difficile de ne faire qu'un choix :) , je dirais le score puisque au delà de l'aspect “jeux” en cherchant à battre un score, c'est surtout au travers des points,une forme d'analyse, la synthèse d'un travail effectué sur les 2 techniques que propose l'exercice. les points indiquent clairement mon progrès sur 2 techniques en simultanées.

Votre vidéo préférée et pourquoi ?

Je dirais la vidéo streamlining pour obtenir une meilleure “glisse” car c'est là mon plus gros point à corriger (et ils sont nombreux ;) ). Les vidéos sont clairement pour moi le support idéal lorsque l'on a pas de coach personnel. En club (triathlon pour ma part), le coach donne la séance à travailler, et n’est en général pas prévu pour vous apprendre à nager individuellement. Les vidéos SWIMBOT sont pour moi incontestablement les meilleures que j'ai pu voir. Les vidéos avec nageurs réels Étaient celles que je privilégiais mais les images ne peuvent pas être “manipulées,décortiquées ” comme le nageur virtuel de SWIMBOT. Les explications sont claires et en parfaites corrélation avec le mouvement du personnage . Les mouvements sont décomposés avec vue de face,de profil etc… les vidéos sont vraiment le complément idéal pour progresser ou simplement pour apprendre à mieux nager grâce à une meilleure technique de nage.

Avez-vous essayé l'exercice Technique Score ?

Oui et c'est le 1er exercice que j'ai effectué afin d'établir ma base de départ. Je l'utilise en général en fin de séance SWIMBOT, après avoir travaillé chaque exercice. Je me concentre d'abord sur une seule technique à la fois et non pas sur les 2 simultanées que comprennent l'exercice (tête fixe et alignement vertical), car étant débutant il m'est pour l'instant difficile me concentrer sur les 2 en même temps.

Une chose que SWIMBOT doit absolument développer selon vous ?

Un lecteur mp3 , à titre personnel j'aimerais poursuivre ma séance en musique. Les séances où doivent s'enchaîner les longueurs seraient moins monotones. De plus une application ou plateforme consacrée à la nage de type “GARMIN”, “STRAVIA”, “RUNTASTIC” etc…. serait idéal pour analyser, planifier etc.. ses séances après synchronisation.

Commentaires

Laissez votre commentaire

Haut