Interview client SWIMBOT : Gaël, nageur master

: Retour au blog Posté par: SWIMBOT TEAM Dans: INTERVIEWS SWIMBOT Sur: mardi, janvier 24, 2017 Commentaire: 0 Vues: 1512

"J'ai corrigé un défaut récurrent sur mon bras gauche grâce au SWIMBOT"

Pourquoi avoir acheté le SWIMBOT ?

Je suis tombé dans les bassins tout petit et je n'en suis quasiment jamais ressorti. Aujourd'hui, je fais partie des "vieux" nageurs, les maîtres comme on nous appelle pour ne pas nous froisser. Je nage en club, au CN Beaune qui compte une petite section maîtres. Je nage avant tout par plaisir, même si le goût des compétitions (conviviales) et des chronos (relatifs) reste toujours présent.

J'ai connu SWIMBOT via les réseaux sociaux, par la page facebook officielle de votre ambassadeur de choc, Alain Bernard.
Je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la natation et j'ai trouvé le projet SWIMBOT très innovant et complémentaire aux entraînements classiques en club, encadrés par un coach. C'est donc tout naturellement que j'ai participé à votre collecte de fonds via Indiegogo l'an dernier à cette époque. Le but était d'aider l'équipe à réaliser ce projet et d'en tirer partie afin de mieux appréhender mes défauts de nage, d'améliorer ma technique et de progresser chronométriquement grâce à une autre approche, plus ludique.

Quelle est votre fréquence d'utilisation de SWIMBOT ?

J'utilise le SWIMBOT systématiquement au début de chaque entrainement, deux fois par semaine.

Que vous apporte SWIMBOT à l'entraînement ?

A l'échauffement, il me permet de me centrer sur ma nage et sur un élément technique en particulier : tête fixe, mais plus souvent angle de respiration et alignement vertical.
J'ai ainsi pu corriger un défaut récurrent en fin de poussée sur mon bras gauche. Le SWIMBOT bipait quasiment systématiquement et il m'a fallu un peu de temps pour comprendre ce qui clochait. Grâce aux vidéos de votre site et à mon coach, j'ai pu corriger cela. Comme c'est un vieux défaut, il revient régulièrement, mais le SWIMBOT est là pour me le rappeler instantanément.
J'ai également changé mon positionnement de tête et adapté ma respiration pour être plus hydrodynamique.
A noter que les vidéos de votre site sont vraiment importantes. Même si on sait très bien ce qu'il faut faire (et ne pas faire) , elles permettent de mieux appréhender la théorie. Par conséquent, cela facilite la mise en pratique. En revanche, j'utilise très peu le SWIMBOT sur des séries rapides : j'ai l'impression d'être trop attentif à la technique et moins efficace, ralenti en quelque sorte. Ça viendra peut-être...
Sur des séries longues, j'utilise Even Pace qui me permet de doser mon effort de manière très régulière. En plus, comme le swimbot compte les longueurs à ma place, ça me laisse le loisir de penser à autre chose. Je ne me suis pas encore entrainé tout seul cette année, mais je testerai le Fartlek dès que possible.

Quelque chose que vous souhaiteriez voir évoluer sur le SWIMBOT ?

J'en ai parlé avec David Jamet (CEO de SWIMBOT) et je suis impatient de voir de nouveaux exercices arriver ! La notion d'efficacité de nage et le reporting via smartphone seront intéressants à suivre. On pourrait parvenir à un coaching personnalisé vraiment innovant par intelligence artificielle.
Si vous trouvez le moyen de me faire progresser dans mes coulées, je suis preneur car j'en ai vraiment besoin ... Et pourquoi pas un exercice ludique sur des temps de réaction aux départs ?

Commentaires

Laissez votre commentaire

Haut